Lueur d’espoir pour le Magasin Témoin de Vente d’Ebolowa

La mission de terrain effectuée du 26 au 29 février 2020, par une équipe de contrôle a permis de découvrir les nombreux atouts de ce nouvel investissement de la MIRAP.

Sentiment de fierté, au regard des sourire dégagé par l’équipe de contrôle présente du 26 au 29 février 2020 dans ville d’Ebolowa, département de la Mvila, région du sud Cameroun. Un satisfécit du groupe conduit par Serge Guintang, le chef de la cellule informatique de la MIRAP, mandaté pour la circonstance par Cyprien Ntol Mbamzok, l’Administrateur de Mission de régulation des d’approvisionnements en produits de grande consommation (MIRAP).

logo MIRAP

Une mission relative à l’organisation et au suivi des activités de ce tout nouvel outil opérationnel de l’organisation, inauguré le 19 décembre dernier avec pour principal objectif de rapprocher les consommateurs de la ville d’Ebolowa, des différentes denrées cultivées dans les nombreuses fermes agricoles des localités de cette région.

Un magasin témoin de vente (MTV) qui affiche obrepticement l’espoir placé par la direction générale de la MIRAP sur cette infrastructure, 5ème du genre de l’organisation qui, selon la mission de contrôle devrait attirée des milliers de consommateurs si tous les indicateurs d’attractivité sont installés. En effet moins de 03 mois après le lancement officiel de ce MTV, les visites du site par de nombreux curieux laissent déjà présager du réconfort dans lequel est couvert la quasi-totalité de ces hôtes. Ainsi  la présence de cette unité de stockage permet selon ces derniers d’avoir des denrées du terroir de qualité et à des prix bord champ

MTV Ebolowa

« C’est rassurant de savoir qu’on peut trouver ici à Ngalane un site de vente des produits de nos villages, surtout que beaucoup de commerçants se déportent de Yaoundé pour venir nous vendre les vivres chères alors qu’on a aussi ça dans nos champs, mais comme les routes sont impraticables on est obligé d’acheter comme ça, sinon ce sont les gabonais ou les guinéens qui le feront ». Des propos d’Edouard Mbili, un autochtone de la capitale régionale, venu toucher du doigt la réalité de ce MTV. Un témoignage qui marque bien l’espoir que dégage ce projet dans l’esprit des populations d’Ebolowa. Cependant pour mieux atteindre les objectifs de ce MTV, il serait judicieux selon  quelques visiteurs d’achever les installations d’eau, d’électricité et de bien d’autres commodités qui donneront davantage une fière allure à cette infrastructure, fleuron de la MIRAP dans la partie Sud de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *